L'AMOUR

LACHEZ vous! |
FTHT...

Modérateurs: Moderateur02, EvelyneP, soniaC, Moderateur01, catm

Règles du forum
Vous pouvez voir ici les règles strictes d'utilisation du FORUM...
Il est interdit de diffamer, d'insulter, de prôner la haine raciale et en résumé tout ce que le respect d'autrui devrait vous interdire !!
Merci de tenir compte de ces règles sous peine de bannissement et d'interdiction temporaire puis définitive de ce forum...

En cas de spams massifs, vous pouvez adresser un message au webmestre via spams@parlonsdelapr.fr

Merci de votre compréhension et de votre soutien

Etes vous un(e) grand(e) amoureus(e)?

oui
13
87%
non
2
13%
 
Nombre total de votes : 15

Re: L'AMOUR

Message non lupar BRIAND » 24 Mar 2016, 00:27

Tu es l'être le plus important à mes yeux, la seule personne qui fait battre mon cœur et rend ma vie plus gaie. Afin que te saches ce que te représentes pour moi, je te dédie ce poème.

M
on trésor, mon île, mon refuge
O toi qui illumines mes jours et mes nuits
N os âmes sont sœurs, de vraies jumelles

A tes côtés, chaque chose resplendit
M on cœur bat si fort quand tu es là
O uvrant tes bras, tu m'apportes la joie
U nion sacrée de deux êtres amoureux
R ien n'est plus beau que ce sentiment.
BRIAND
 
Messages: 9321
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: L'AMOUR

Message non lupar BRIAND » 25 Mar 2016, 00:23

Joyeuses Pâques à votre conjoint
En ce jour de gourmandise par excellence,
Propice au rêve et à l'imagination par essence,
Je veux partager avec toi mon aimé,
Quelques douceurs chocolatées.
Attendons ensemble l'arrivée des cloches,
Arrivant de Rome après un périple sans anicroche.
Cette fête nous fait redevenir des enfants.
Je te souhaite de joyeuses Pâques sincèrement.
BRIAND
 
Messages: 9321
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: L'AMOUR

Message non lupar titims » 25 Mar 2016, 10:36

Tres beaux poemes BRIAND! :wink:
titims
 
Messages: 25
Inscription: 16 Mar 2016, 14:44
Localisation: Haute Vienne (Limoges)

Re: L'AMOUR

Message non lupar BRIAND » 08 Nov 2016, 23:30

La bière améliore vos performances sexuelles
Si vos femmes ont tendance à vous reprocher votre consommation de bière, sachez messieurs que ces dernières ont bien tort. Car selon certains médecins, la bière serait au contraire une alliée de poids pour vos performances au lit. Qui pourrait croire qu'une petite mousse bien fraiche puisse avoir autant d'effet qu'une pilule de SPAM - ATTENTION - Ne pas Cliquer sur les LIENS ? Et pourtant selon la sexologue américaine Kat Van Kirk, la bière, pour plusieurs raisons, aurait chez les hommes des effet bénéfiques sur leurs performances sexuelles. Un boosteur de libido Si l'on en croit Mme Van Kirk, la bière (surtout la brune) en raison de sa haute concentration en fer, aiderait à booster la libido chez la gent masculine. Stimulée par la présence du fer, la production de globules rouges aurait tendance à s’accroître, facilitant ainsi la circulation sanguine et par là même… les érections. Riche en phytoestrogène, la bière aurait même pour bienfaits de lutter contre l'éjaculation précoce. Si on ajoute à cela qu'une pinte de cette boisson bénie des dieux diminuait de 31% les risques d’infarctus ou d’AVC, on peut dire que la bière a vraiment des vertus indéniables.
Quelles bières faut-il consommer ?
Toujours selon la thérapeute, pour être au top durant l'acte sexuel, il est conseillé de consommer de la Guinness. Une bière aux propriétés fortifiantes, riche en minéraux, en probiotiques et en vitamine B...............................................................

Publié par Guichaoua Virginie,

J'en apprend des choses.....
FANFAN et à mon âge...
BRIAND
 
Messages: 9321
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: L'AMOUR

Message non lupar BRIAND » 13 Fév 2017, 20:58

Ces retraités racontent leurs techniques de drague

La Saint-Valentin dans les années d’après-guerre ? Inconnue au bataillon ! Il n’empêche, le temps ne fait rien à l’affaire : on savait déjà conter fleurette. Ceux qui ont vécu cette époque racontent.


Fêter la Saint-Valentin dans les années 1940 ? Quelle drôle d’idée. « À ce que je sache, mon mari ne s’appelait pas Valentin », décoche Marie Jolly, du haut de ses 88 ans. La messe est dite… En arrière-plan, une autre époque. Une autre manière de flirter, de se glisser des mots doux. Vraiment ?
Pour Jean Foucher, 86 ans, le jeunot de la bande croisée au sein de la maison de retraite Moulin Rouge de La Roche sur Yon (Vendée), tout a commencé à 14 ans : « J’ai connu ma voisine. Je suis pas allé bien loin. Elle s’appelait Monique », glisse-t-il en guise de préambule. Puis continue : « On jouait aux petits chevaux, mon pied s’est déporté vers le sien. Le sien aussi. Après quoi elle m’a dit : viens on va jouer à un autre jeu. Bon sang, que c’était bon ! » La conclusion : « J’étais heureux comme une poule qui a trouvé un couteau ! »

« Elle me nourrissait »

Plus poétique, quoi que, Michel Le Devehat, 89 ans, explique qu’avant tout « il fallait mettre un peu de moutarde ». C’est-à-dire ? « Caresser la jeune fille, l’embrasser. » Et le coup des fleurs, ça marchait ? « J’étais pas un gars comme ça. J’en n’offrais pas ! » Et les mots doux ? « À l’époque, nous avions un répertoire réduit… » Finalement, il finira avec la laitière. En guise d’explication : « C’est elle qui me donnait du lait. Elle me nourrissait ! »
Du côté de la gent féminine, Marie raconte qu’avant le mariage, « elle n’a jamais essayé ». Quant à Madeleine Clautour, 88 ans, des hommes dans sa vie, il n’y en a eu qu’un seul. « Je l’ai rencontré à un mariage. Et on a dansé ensemble presque jusqu’au bout de la nuit. On faisait des rondes et il venait m’embrasser. » Que se dit-elle alors ? « Pourquoi il vient m’embêter comme ça, celui-là ! » Trois ans plus tard, les voilà mariés. Le pire, c’est que ça a été pour le meilleur.

« C’est qu’elle me plaît cette fille »

De son côté, Jean, sa femme, il l’a rencontrée au bal. Au départ, une première réflexion : « Bon sang de merde, c’est qu’elle me plaît cette fille. » Alors il va la voir, bille en tête. « Elle m’a prêté cinq francs pour que je puisse entrer. Je les lui dois encore… » Il ne le cache pas pour autant, il a connu d’autres filles. Des refus ? « Jamais ! » Sa stratégie ? « Il fallait de la goule, savoir raconter les histoires. » Et parfois, rien n’y fait, on craque. C’est tout. Finies les combines. « Quand vous voyez une fille se baigner, ça brosse le cerveau. » « Oh, ça brossait tous les engins », complète Michel.
Outre le bal et l’éternel cinéma, il y avait aussi le pré comme lieu de rencontres. « Qu’est ce qu’on y faisait ? On jouait aux billes ! », envoie Marie qui n’a pas sa langue dans la poche. Il n’empêche, dès qu’il s’agit de l’époux ou de l’épouse, les mots se font plus discrets. Ils se sont aimés. Malgré les pépins. « Il y a eu des tentations. Dès que je suis monté en grade, j’ai été emmerdé par les femmes, acquiesce Michel. Mais je suis resté fidèle. » « Moi, pour faire plaisir à mon mari, raconte Madeleine, je lui préparais un bon potage pour lorsqu’il rentrait du travail. »

Information '' OUEST-FRANCE '' de ce soir lundi pour la St-valentin
BRIAND
 
Messages: 9321
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Précédente

Retourner vers Rires & Délires

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité