L' ART par fanfan

LACHEZ vous! |
FTHT...

Modérateurs: Moderateur02, EvelyneP, soniaC, Moderateur01, catm

Règles du forum
Vous pouvez voir ici les règles strictes d'utilisation du FORUM...
Il est interdit de diffamer, d'insulter, de prôner la haine raciale et en résumé tout ce que le respect d'autrui devrait vous interdire !!
Merci de tenir compte de ces règles sous peine de bannissement et d'interdiction temporaire puis définitive de ce forum...

En cas de spams massifs, vous pouvez adresser un message au webmestre via spams@parlonsdelapr.fr

Merci de votre compréhension et de votre soutien

L' ART par fanfan

Message non lupar BRIAND » 19 Avr 2014, 17:05

Péter est tout un art

Oui, péter dans des draps, dans des draps de flanelle
Ca peut donner des sons assez époustouflants!
Mais il ne faudrait pas péter dans la dentelle
Car le gaz s'éparpille et c'est assez gonflant...

Seul le drap de satin s'avère irréprochable:
Sur son tissu serré, le pet glisse à loisir
Et l'on entend des sons et des bruits si aimables
Que ce léger concert vous invite au plaisir.

Quant à tous ceux, choqués par cette description,
Qu'ils s'essaient à péter un peu, sous l'édredon,
Quand le temps est au froid et que souffle la bise
Rien ne peut mieux chauffer, même sur la banquise

Qu'un pet profond et clair( mais sans ostentation),
Que l'on dirigera avec moult précaution
Pour réchauffer les pieds toujours glacés des femmes
Qui ne vous traiteront sans doute pas d'infâme,

Lorsqu'elles sentiront cette douce chaleur
Venir sur leurs orteils, qui s'épanouiront!
Elles vous traiteront même de gai luron,
Et vous saurez alors chavirer tous les coeurs!

Car péter est un art, et il n'y faut faillir:
Il faut savoir comment, quand, le faire jaillir.
S'il est inopportun, on vous traite de rustre,
S'il vient mal à propos, on peut, pendant des lustres,

Vous fuir, vous battre froid, ou vous vilipender.
Un pet intelligent peut vous recommander
Auprès de Jeanneton, friande de musique,
Ou de Carmencita, amatrice de clique...

Bref, à vous de jouer avec parcimonie
De ce bel instrument que la nature a mis
A la disposition de chaque partenaire
Pour profiter au mieux des joies de son derrière!


Joyeuses Pâques FANFAN
BRIAND
 
Messages: 9321
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: L' ART par fanfan

Message non lupar BRIAND » 19 Avr 2014, 17:41

LES PETS par fanfan

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le pet et ... quelques éléments que vous auriez peut-être préféré ne pas savoir.

1. Pourquoi les pets puent-ils ?

L'odeur des flatulences provient de petites quantités de sulfure d'hydrogène et de mercaptans dans le mélange gazeux.
Ces composés contiennent du soufre.
Certains composés riches en azote, tels que la skatole ou l'indole participent aussi à l'odeur nauséabonde.
Plus l'alimentation est riche en soufre, plus les quantités de sulfure d'hydrogène et de mercaptans produits pas les bactéries de l'intestin seront abondantes, et plus les pets pueront.
Des aliments tels que le chou-fleur, les oeufs, la viande sont bien connus pour produire des pets odorants, alors que les haricots produisent des pets abondants, mais généralement inodores ou presque ...

2. Pourquoi les pets odorants sont-ils généralement plus chauds et moins bruyants que les pets ordinaires ?


La plupart des flatulences proviennent d'air passé dans l'estomac et sont largement constituées d'azote et de gaz carbonique, l'oxygène ayant été métabolisé bien avant d'atteindre l'anus.
Ces gaz sont inodores, même si, souvent, ils se chargent de quelques autres composés (plus « odorants ») au passage de l'intestin.
Ils sont émis pas l'anus sous forme de bulles assez grosses, à la température du corps.
On peut souvent arriver à émettre ces bons gros pets de manière sonore, mais ils sont généralement (mais pas toujours !) respectueux de l'environnement relativement à l'odeur.
Ils ne semblent pas particulièrement chauds à l'émetteur.
Une autre source majeure des flatulences sont les bactéries qui peuplent l'appareil digestif.
La fermentation bactérienne et tout le processus de digestion produisent de la chaleur et divers gaz.
Les bulles résultantes sont petites et contiennent un concentré de produits nauséabonds, résultat du métabolisme des bactéries.
Ces émanations sont notoirement chaudes, souvent trop petites pour une bonne sonorité, mais excellentes question puanteur : on les appelle émissions SMM (Silencieuses Mais Mortelles !).

3. Quelle quantité de gaz une personne « normale » produit-elle par jour ?

En moyenne, on produit environ un demi-litre de gaz par jour (mesuré à température et pression ambiante), évacué en moyenne au cours de 14 pets.
S'il vous est sans doute difficile de mesurer votre volume de pets quotidien, il est en revanche aisé de tenir le compte du nombre de ces pets.
Vous pouvez, afin de faire progresser la science, noter chaque jour ce que vous mangez, le nombre de vos pets, vous pouvez également établir un échelle de puanteur et tenter d'établir des corrélations entre menu, nombre de pets et degré de puanteur. Nous compilerons les résultats de chacun et publierons, sur frh, une grande enquête statistique, qui, sans aucun doute, fera du bruit dans le landernau !

4. Combien de temps l'odeur met-elle pour atteindre les narines de son voisin ?

Le pet ne se propage pas à la vitesse du son, sinon il serait senti dès qu'il est entendu.
La vitesse de propagation du pet dépend des conditions atmosphériques telles que l'humidité, la température, la vitesse du vent et sa direction, de la masse moléculaire des composants du pet, et bien sûr, de la distance entre l'émetteur et le récepteur.
Les pets sont soumis à une dispersion plus ou moins hémisphérique à partir de l'orifice émetteur, de sorte que l'intensité de l'odeur décroît environ comme le carré de la distance, sauf conditions particulières.
Généralement, si le pet n'est pas détecté dans les secondes (statistiquement entre 13 et 20 secondes) qui suivent son émission, il sera trop dilué pour être perçu et se perdra définitivement dans l'atmosphère, contribuant de manière minime, mais non nulle à l'augmentation de l'effet de serre.
Il existe cependant des circonstances exceptionnelles, notamment si le pet est émis dans un petit espace clos, tels qu'un ascenseur ou une voiture, par exemple.
Ces circonstances limitant la possibilité de dispersion du pet, ce dernier peut être perceptible pendant une période longue, jusqu'à ce qu'il finisse par se condenser sur les parois.

5. Est-il vrai que certaines personnes ne pètent jamais ?

Non.
En tout cas, pas s'ils sont vivants !
On émet même souvent encore des pets peu de temps après la mort.

Fanfan en vacances
BRIAND
 
Messages: 9321
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: L' ART par fanfan

Message non lupar BRIAND » 20 Avr 2014, 22:24

Poésie aux toilettes

Malgré l'humour et la vertu
Il faut ici montrer son cul
Malgré la haine et la fierté
Il faut ici se défroquer

Malgré l'amour et la tendresse
Il faut ici montrer ses fesses.
Poussez ! poussez ! les constipés
Le temps ici n'est pas compté

Venez ! venez ! foules empressées
Soulager là votre diarrhée
Car en ces lieux souvent chéris
Même le papier y est fourni. (pas toujours)

Soit qu'on y pète, soit qu'on y rote
Tout est permis au sein des chiottes
Mais ? graine de vérole ou de morpion
N'oubliez pas d'vous laver l'fion

De ces WC tant usités
Préservez donc l'intégrité.
Rendons gloire à nos vespasiennes
De faïence ou de porcelaine !

Que l'on soit riche ou bien fauché
Jamais de classe dans les WC
Pines de smicards ou de richards
Venez tous voir mon urinoir !

Qu'ils s'appellent chiottes, goguenots, waters
Tout l'monde y pose son derrière
On les dit turcs ou bien tinettes
Tout est une question de cuvette
Quand celles-ci se trouvent bouchées
Nous voilà tous bien emmerdés.

Entrez, entrez aux cabinets
Nous raconter vos p'tits secrets
Savoir péter est tout un art
Pour ne pas faire dans son falzar.


Si cet écrit vous semble idiot
Torchez-vous-en vite au plus tôt
Si au contraire il peut vous plaire
Affichez-le dans vos waters !!!


Fanfan démonstrative et vendeuse en vacances
BRIAND
 
Messages: 9321
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: L' ART par fanfan

Message non lupar BRIAND » 23 Mai 2014, 23:05

Le Pet frondeur

Péter en compagnie est plutôt délicat

Je vous l'ai déjà dit, et vous vaut maints tracas!

Que des gens avertis supportent ces odeurs

Ces bruits impertinents, pour tout dire, frondeurs



C'est rare, de nos jours, et j'en connais beaucoup

Qui, au mot de péter s'en vont, jambes au cou!

Seul un cercle choisi, une aristocratie

Triée sur le volet et déjà convertie



Peut supporter le soir, après une journée

Harassante au bureau (où l'on vous a tanné)

De péter vaillamment en bonne compagnie

En pensant à ce chef qui tout bas est honni!



Le pet devient alors un signe de mépris

Envers le supérieur (que le jour on respecte,

Et pour qui trop souvent on retourne sa veste !)

Et c'est en modulant le soir des pets choisis



Qu'on déverse sa bile et qu'on reprend courage!

Gonflé comme un ballon par une sourde rage

On rugit, on trompette, on corne, on évacue

(Mais soyons élégants, ne parlons pas du c...!)

Merci Carole
BRIAND
BRIAND
 
Messages: 9321
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: L' ART par fanfan

Message non lupar BRIAND » 11 Juil 2014, 12:01

Le Pet - Poëme

Ces indispensables flatulences dont nous pourvoit Dame Nature !
Moment de douce poésie.


Un pet mal contrôlé peut ruiner une vie
Sauf dans les lieux d'aisance , il nous est interdit!
Imaginez un peu: vous pétez à la messe :
Il faut absolument s'accuser à confesse

D'avoir ainsi troublé cette cérémonie
Qui ne peut supporter que le blanc des surplis!
Vous pétez au bureau? Alors il faut veiller
Avec grande attention à l'air renouvelé

Pour ôter les poisons et toute pestilence ,
Vaporisez bien vite un doux parfum d'ambiance !
Péter un peu au lit, ce n'est pas interdit,
Mais on ne peut le faire avec n'importe qui:

Il est de gros bougons dont le fier odorat
Décèle illico les parfums scélérats
Qu'un pet incontinent laisse flotter souvent,
Qu'on ne peut supprimer qu'en étant sous le vent!

Vous pensez qu'un long pet est une forfaiture?
Si vous le modulez , bien assis en voiture
En soulevant parfois la fesse, pour changer
Les bruits que fait le vent que vous vous extorquez,

Vous pouvez obtenir des mélodies subtiles
Qui aux yeux des chercheurs de sons sont bien utiles!
N'hésitez pas alors à les enregistrer
Pour, peut-être, un beau jour, trouver célébrité!

Il est des pets mondains qui se veulent discrets
Mais laissent derrière eux l'ambiance parfumée
De mainte porcherie , qui, même bien tenue
Recèle des relents qui manquent de vertu !

De ces pets impromptus et qui vous assassinent
Qu'on affuble, chez nous, du doux nom de bessine
On ne peut alléguer qu'ils viennent du voisin
Et tourner les talons comme ça, mine de rien !

Un parfum très puissant nous suit et nous dénonce
Au courroux général, et bien des nez se froncent
Quand, passant auprès d'eux, on laisse s'échapper
Quelques relents d'égouts aux vapeurs sulfurées...

Et ces pets triomphants qui ébranlent les trônes
De ces rois satisfaits qui, par ces bruits, couronnent
Un repas trop copieux où ils ont abusé
De vaillants haricots qu'on nomme flageolets,

Oui, ces pets triomphants sortis de culs augustes
Ne sont pas plus glorieux que ceux que l'on déguste
Quand, assis sur le trône en un beau cabinet,
On se donne la joie de péter en secret !

Péter en compagnie, demande de l'étude
Il ne faut pas non plus en faire une habitude
Et croire que l'on peut péter impunément
Devant de bons amis qui s'offusquent souvent !

Une femme qui pète est mal considérée
Et l'oreille à l'entendre est souvent sidérée
Comme si de ce cul qu'on adore et adule
Il ne devrait sortir que de divines bulles !

On peut gâcher ainsi d'intimes relations
Par un pet impromptu qui sort du cotillon !
Et il faut bien du temps et de l'intimité
Pour se donner, au lit, le plaisir de péter !

Parlons un peu des sons et des modulations
Que le pet bien conduit offre à nos émotions
L'esthétisme du pet n'a pas été chanté
Je m'y efforce ici, pour enfin l'honorer !

Il est des pets fameux qui partent en trompette
Ceux qui sortent soudain alors que l'on s'apprête
A monter à cheval, et qu'écartant les cuisses
On permet à ce pet de s'esbigner en suisse !

Il est des pets flûtés qui sortent, s'éternisent
Et font à tous l'effet d'une petite brise
Légère et court vêtue, agréable à l'ouïe
Et qui ne choquent pas l'oreille de Louis.

Pas plus que les tympans de la chaste Louise
Puisqu'on appelle ainsi ce pet qui s'éternise !
Il est un pet discret que l'on nomme une perle
Qui ne rappelle pas le chant aigu du merle,

Mais qui survient parfois à un petit effort
Qui ne s'attarde pas, et part vite au dehors.
Ces pets –là sont parfaits pour celui qui s'ennuie
Et qui seul au logis entend tomber la pluie !

Il est des pets foireux qui nous couvrent de honte,
Que l'on ne peut nier, et qui du doigt nous montrent
Quand, au pantalon blanc, on voit une auréole
Où que la jupe en fleur a sali sa corolle !

Et le pet qu'on enflamme, y avez-vous songé ?
Ce pet des collégiens dont les yeux révulsés
Voient, de leur postérieur jaillir l'enfer de Dante,
Et rôtissent leurs poils d'une main imprudente !

Joseph Pujol, jadis , au temps du Moulin Rouge
Où s'amusait Lautrec ,autant que dans les bouges,
Savait avec ses pets faire venir à lui
Toute la société, des plus grands aux petits !

Il emmagasinait, tout comme une baudruche
De l'air qui, mélodieux, évoquait sans embûches
Les plus beaux instruments : la flûte, le tambour
Contrebasse ou violon... En ses plus beaux atours,

Cet ancien boulanger , un enfant de Marseille
Venait au cabaret expulser ses merveilles
Vêtu d'un habit rouge à la culotte noire
En satin, découpée à l'endroit de l'histoire,

Et qui lui permettait d'éteindre les bougies
A trente centimètres, et de jour, et de nuit !
Qui a pu faire mieux que ce sublime artiste ?
A moins, qu'à l'imiter, vous vous mettiez en piste !


Merci la belle Mallaury qui se reconnaitra
BRIAND
 
Messages: 9321
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: L' ART par fanfan

Message non lupar BRIAND » 22 Juil 2014, 11:35

Quel type de peteur êtes-vous ?

• Antisocial : S'excuse auprès des autres et va péter dans la plus complète intimité.

• Amiable : Apprécie l'odeur des pets des autres.

• Athlétique : Pète au moindre effort.

• Culbuto : Doit se pencher sur un côté pour que le pet puisse s'échapper.

• Ecologiste : Pète régulièrement, mais avec beaucoup de remords car il est concerné par la pollution de l'environnement.

• Econome : Garde toujours plusieurs pets en réserve.

• Effronté : Pète bruyamment, puis éclate de rire.

• Femme malhonnête : Vous laisse croire qu'elle ne pète jamais... jusqu'à ce que vous l'épousiez...

• Fier : Pense faire des pets d'une incroyable délicatesse.

• Grammairien : Essaie toujours de ponctuer ses pets.

• Honnête : Admet qu'il pète, mais ajoute qu'il a une raison médicale pour expliquer cela.

• Inconscient : Réprime parfois un pet pendant plusieurs heures.

• Intellectuel : Capable de déterminer ce qu'a mangé son voisin rien qu'en humant l'odeur de son pet.

• Malheureux : Essaie désespérément de péter... et chie.

• Malhonnête : Pète, puis accuse le chien (ou un gosse si pas de chien dans la maison).

• Misérable : Aimerait vraiment péter mais n'y parvient jamais.

• Monstre : Pète tellement fort et tellement bruyamment que ses fesses portent des contusions.

• Morcelleur : Libère ses pets bouffée par bouffée.

• Musicien : Parvient à jouer une mélodie reconnaissable en pétant.

• Nerveux : S'arrête au beau milieu d'un pet.

• Sadique : Pète au lit et remonte ensuite les couvertures au-dessus de la tête de sa femme pour qu'elle sente bien l'odeur de son pet.

• Scientifique : Essaie de déterminer ce qui a pu créer le pet.

• Sensible : Pète et s'effondre en larmes.

• Snob : Pense que ses crottes ne sentent pas mais est trahi par ses pets.

• Stratège : Dissimule ses pets dans des grands éclats de rire.

• Timide : Libère un pet silencieux, puis rougit.


Merci Carole
BRIAND
BRIAND
 
Messages: 9321
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: L' ART par fanfan

Message non lupar BRIAND » 05 Sep 2014, 21:21

Détente
ASSUREZ- Vous d'être sobre avant de regarder..
http://www.safeshare.tv/w/LxQvcdsoYs
Fanfan
 
BRIAND
 
Messages: 9321
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES


Retourner vers Rires & Délires

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité