INFORMATIONS

Vous voulez un renseignement à ce FORUM est là pour vous répondre.

Modérateurs: Moderateur02, EvelyneP, soniaC, Moderateur01, catm

Règles du forum
Vous pouvez voir ici les règles strictes d'utilisation du FORUM...
Il est interdit de diffamer, d'insulter, de prôner la haine raciale et en résumé tout ce que le respect d'autrui devrait vous interdire !!
Merci de tenir compte de ces règles sous peine de banissement et d'interdiction temporaire puis définitive de ce forum...

En cas de spams massifs, vous pouvez adresser un message au webmestre via spams@parlonsdelapr.fr

Merci de votre compréhension et de votre soutien

Re: INFORMATIONS

Message non lupar BRIAND » 22 Jan 2016, 12:06

Tarifs bancaires: les petits clients pénalisés par les frais de tenue de compte

Paris - Les tarifs bancaires présentent toujours des écarts importants selon les établissements et augmentent fortement pour les petits clients, pénalisés par les frais de tenue de compte et l'augmentation du tarif moyen des cartes à débit immédiat, pointe l'association de consommateurs CLCV dans son rapport annuel paru mardi.
Selon cette étude, qui passe en revue les tarifs applicables au 1er février 2016 de 139 établissements en France métropolitaine et en outre-mer, les écarts de tarifs les plus importants concernent les "petits consommateurs" qui utilisent peu de services bancaires.  

Pour ces petits clients, le différentiel peut atteindre jusqu'à 181% en France métropolitaine, passant de 37 euros à 104 euros,
dans les banques en dur (avec réseau physique) pour un même panier de services et en retenant la formule la moins chère entre paiement à la carte ou par "package" (offre groupée). 

Outremer, les tarifs restent aussi en moyenne "plus élevé(s) qu'en métropole", allant de 79,31 euros par an à 239,44 euros. Mais il existe "bien des disparités", certaines banques pouvant proposer "des tarifs plus intéressants" qu'en métropole, nuance la CLCV. 

Toujours en se basant sur l'hypothèse la moins onéreuse, la facture moyenne annuelle des petits consommateurs augmente également de 4,17%, voire de 5,47% uniquement sur les banques en dur en métropole, atteignant 70,26 euros en moyenne.


Information CLCV
LA HONTE
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS

Message non lupar BRIAND » 22 Jan 2016, 20:08

Quelles sont vos chances de vivre 10 ans de plus ?
L'Université de Zurich en Suisse a mis au point une calculatrice permettant aux hommes et aux femmes d'estimer leur chance de vivre dix ans de plus, selon leurs habitudes de vie.
Tabac, alcool, exercice physique et consommation de fruits. En fonction de ces quatre facteurs, l'université de Zurich a calculé la probabilité pour des hommes et des femmes de vivre 10 ans de plus. Leur étude s'est basée sur plus de 16 000 personnes. Les scientifiques ont constaté que les hommes âgés de 75 ans qui fument, boivent, sont plutôt inactifs et mangent peu de fruits ont seulement 35% de chances de vivre une décennie supplémentaire. Alors que dans la même population, ceux faisant l'inverse, augmentaient leur chance de 67%. Parmi les femmes de 75 ans, celles ayant un mode de vie sain avaient 74% de chance de vivre 10 ans de plus. Et 90% à 65 ans (contre 77% quand elles ont de mauvaises habitudes). L'étude suisse a par ailleurs montré que si le mode de vie est important entre 65 et 75 ans, il n'a pas de réel impact sur le taux de mortalité entre 45 et 55 ans.

Source : The Telegraph.
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS

Message non lupar BRIAND » 18 Fév 2016, 01:07

POUR INFORMATION

Il prétendait combattre 80% des maladies avec des plantes:
un herboriste condamné


Il affirmait pouvoir combattre 80% des maladies, dont le sida, avec des plantes: l'"herboriste" Jean-Pierre Raveneau a été condamné mercredi à un an de prison avec sursis pour "exercice illégal de la pharmacie en récidive".
Le tribunal correctionnel de Paris l'a également condamné pour "commercialisation ou distribution de médicaments (.

..) dépourvus d'autorisation de mise sur le marché, ouverture d'un établissement pharmaceutique sans autorisation et contrebande de marchandises prohibées". Il a assorti la condamnation d'une mise à l'épreuve de trois ans.
Un an de prison ferme et 50.000 euros d'amende avaient été requis à son encontre.
Tisanes, huiles essentielles, teintures mères... dans cette célèbre herboristerie parisienne près de la place Clichy, une des plus vieilles d'Europe, les amateurs pouvaient se fournir, entre balance en cuivre et pilon, en plantes médicinales en vrac et en mélanges préparés sur place dans un petit laboratoire.
Hypertension, virus H1N1, troubles de la prostate, psoriasis, paludisme, fibromes, herpès génital ou constipation extra-forte, Jean-Pierre Raveneau expliquait à ses clients pouvoir combattre 80% des maladies. Un de ses produits, le Viralgic, interdit à la vente en France par une décision de justice en 2011, affirmait même "agir directement sur le virus" du sida "en renforçant les défenses immunitaires pour aider à le combattre".
- 'Apporter du bien-être' -
Problème, depuis 1941, la loi réserve aux seuls pharmaciens de l'ordre et à leurs officines le quasi-monopole de l'exploitation des plantes médicinales à l'exception de 150 d'entre elles, jugées non-toxiques. Le dernier herboriste diplômé a lui disparu en 2000 à 95 ans.
Et Jean-Pierre Raveneau, bien que docteur en pharmacie, n'était plus inscrit à l'ordre et n'exerçait pas dans une officine. Il avait d'ailleurs déjà été condamné en septembre 2011 à un an avec sursis et 15.000 euros d'amende pour exercice illégal de la pharmacie pour la vente du Viralgic.
"J'ai toujours estimé qu'il était possible avec un diplôme de pharmacien d'exercer dans l'herboristerie", avait justifié Jean-Pierre Raveneau à l'audience, expliquant avoir passé une bonne partie de sa vie à s'opposer au "monopole pharmaceutique" en obtenant la déclassification de la vitamine C, de minéraux et d'oligo-éléments, assimilés auparavant à des médicaments.
Mercredi, le tribunal a également condamné la propriétaire de l'établissement et d'une autre herboristerie parisienne, Nicole Sabardeil, à trois mois de prison avec sursis et 2.000 euros d'amende et sa société Pharma Concept à 50.000 euros d'amende. Un revendeur, Mamadouba Camara, a écopé de 3.000 euros d'amende avec sursis. L'ensemble des prévenus devront en outre verser solidairement 2.000 euros de préjudice moral à l'ordre des pharmaciens qui s'était constitué partie civile.
"Pour vendre les produits retrouvés dans leurs herboristeries, M. Raveneau et Mme Sabardeil auraient dû être inscrits à l'ordre des pharmaciens", a jugé le tribunal. Leurs établissements ne sont pas des officines alors qu'ils dispensaient au détail "des médicaments" et qu'on y exécutait "des préparations magistrales ou officinales".
"M. Raveneau a constitué un circuit parallèle en suivant la mode des médecines alternatives", avait expliqué à l'audience un contrôleur de l'agence régionale de santé. "Les plantes, c'est l'origine du médicament. Elles ont des vertus mais peuvent aussi être du poison. En 2009, on avait dit à Raveneau qu'il exerçait une activité illégale, il n'en a pas tenu compte."
"Je ne délivre pas d'ordonnances, rien que des conseils. J'ai vendu des plantes et des mélanges mais pas des médicaments. Mon but a toujours été d'apporter du bien-être. Quand je parle de combattre (une maladie), c'est s'y opposer mais je n'ai jamais prétendu guérir telle ou telle pathologie", avait plaidé le prévenu.

LE PARISIEN La Parisienne Santé 17 Févr. 2016, 15h53 | MAJ : 17 Févr. 2016, 15h53
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS

Message non lupar BRIAND » 22 Fév 2016, 13:01

Electricité : Un particulier peut-il refuser Linky?
Pas question de faire les choses en force, répond Gladys Larose. Elle insiste sur la volonté de dialogue et de pédagogie d’ERDF: réunions publiques sur demande des maires, et si nécessaire, mesures des émissions chez l’habitant par un organisme neutre. 
" Du strict point de vue juridique, un consommateur qui refuse le compteur encoure le risque de se faire couper l’électricité", prévient Nicolas Mouchnino, chargé de mission énergie et environnement à l’UFC-Que choisir. "C’est un engagement contractuel. Quel que soit votre fournisseur d’électricité (EDF, Direct Energie…), ERDF gère la distribution de l’énergie, et vous êtes en contrat avec eux. Or, dans les conditions générales de ventes, il est clairement indiqué qu’ERDF peut intervenir sur le compteur en raison d’évolutions technologiques." Comme c’est typiquement le cas avec l’installation de Linky, le juriste déconseille le refus aux consommateurs.

Information «  NOTRE TEMPS  »  Par Laurence Le Dren le 19 février 2016
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS

Message non lupar BRIAND » 23 Fév 2016, 00:56

La Maïf rembourse le sport sur ordonnance
Sport personnes âgéesDu sport sur ordonnance ? Remboursé par les mutuelles ? L’idée continue de surprendre. Pourtant elle n’est pas nouvelle et déjà en application.

La Maïf par exemple offre à ses clients depuis plusieurs mois la possibilité d’une assurance couvrant ces dépenses.
Cette garantie finance le diagnostic nécessaire pour mettre au point un programme sportif adapté et l’inscription à un club de sport labellisé, dans la limite d’un plafond de 500 euros sur deux ans.

Il s’agit pour la Maïf d’une action de prévention, qui permet d’accompagner ses sociétaires dans la durée. Des études ont en effet confirmé que la pratique d’une activité physique réduit de 40 % le risque de récidive pour un patient atteint d’un cancer du sein ou du colon.

Des collectivités ont d’ailleurs initié des démarches en ce sens. C’est le cas notamment de Strasbourg, pionnière en la matière, qui expérimente depuis 2012 des séances de sport sur ordonnance pour les malades chroniques. Gratuites la première année pour les patients, elles sont financées par la ville et différents organismes de santé.

Une démarche qui va dans le sens d’une responsabilisation collective pour réduire les dépenses à long terme.

Information " AGEVILLAGE "Juliette Viatte mis à jour le 22/02/2016
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS

Message non lupar BRIAND » 26 Fév 2016, 13:06

Voici les démarches administratives qui se feront bientôt sur Internet
Des plateformes permettant de faire des demandes de carte d’identité ou de permis de conduire vont être mises en ligne dès 2017. 

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a dévoilé mercredi le projet de plateformes spécialisées qui permettront prochainement aux Français d’effectuer plus facilement leurs démarches quotidiennes, en n’ayant plus à se déplacer mais en se connectant tout simplement en ligne. 
"Les usagers n’auront plus à se présenter en préfecture ou sous-préfecture pour leurs démarches. Concernant le permis de conduire, la carte grise, ils pourront notamment le faire directement en ligne", a précisé le ministre de l’Intérieur, cité par le site L’Union.fr. 

Au total, 47 plateformes sont prévues (une à 5 dans chaque région) :
- 21 plateformes destinées à la carte d’identité et au passeport
- 20 plateformes pour le permis de conduire
- 5 plateformes pour les cartes grises
- 1 plateforme pour le permis de conduire étranger

Ces plateformes gérées par les préfectures et sous-préfectures seront effectives dès 2017.
Information '' PLANET '' La Rédaction le Jeudi 25 Février 2016 : 15h38
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS

Message non lupar BRIAND » 07 Juin 2016, 22:50

Inondations : indemnisation des victimes
Alors que l'heure est à la décrue dans la plupart des zones sinistrées depuis une semaine, le premier ministre, Manuel Valls, vient d'annoncer d'ouvrir un fonds d'extrême urgence de plusieurs dizaines de milliers d'euros « pour les personnes sans ressources ayant tout perdu ». Les préfets des départements concernés seront chargés de coordonner ce fonds avec les centres communaux d'action sociale.
Par ailleurs, l'arrêté d'état de catastrophe naturelle doit être publié au Journal officiel dès mercredi 8 juin afin de faciliter l'indemnisation des victimes par les assureurs. La prise en charge des dégâts est prévue par la garantie « catastrophe naturelle » intégrée dans les contrats d'assurance multirisque habitation.
Dès la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle, les assurés disposeront de 10 jours (au lieu de 5 jours habituellement) pour faire leur déclaration auprès de leur assureur. L'indemnisation devra leur être versée dans les 3 mois, déduction faite d'une franchise d .e 380 €, sur la base des clauses prévues au contrat (reconstruction des bâtiments, remplacement valeur à neuf des meubles ou en fonction de leur vétusté, exclusion ou non des dégâts causés au jardin, etc.).....06/06/2016

BRIAND
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS

Message non lupar BRIAND » 10 Juin 2016, 09:53

En Vendée, un scénario osé, monté par les voleurs à domicile
Vigilance ! En ce moment, des faux techniciens sont interpellés par de faux gendarmes au domicile des victimes pour détourner leur attention afin de les détrousser.
Ces derniers jours, une bande sévit au domicile des personnes vulnérables, de Montaigu au nord de La Roche-sur-Yon. Les voleurs ont échafaudé un scénario digne d’une série policière…


Mardi midi, on sonne à la porte d’un couple d’octogénaires des Essarts. Un faux agent des eaux prétexte une intervention. Rapidement, deux faux gendarmes se présentent comme étant sur la piste du faux agent des eaux. Ce dernier est interpellé, puis exfiltré sous le nez du couple médusé
Faux gendarmesEnsuite, le faux duo de gendarmes occupe les victimes, prétexte devoir examiner les pièces du logement pour détecter un éventuel cambriolage, dont ils seront finalement les vrais auteurs.

Quarante minutes plus tard, un scénario parfaitement identique se répétera chez des habitants de La Ferrière. Deux semaines plus tôt, c’était à Montaigu.

« Il s’agit clairement d’une équipe localement organisée », souligne Christophe Alexandre, lieutenant-colonel de gendarmerie. « Ils effectuent des repérages afin de viser toujours des personnes vulnérables. »

Ne pas ouvrir sa porte à un inconnuLe colonel de gendarmerie appelle, notamment les personnes âgées, à une vigilance extrême. Les voleurs ne portent pas d’uniformes typiques, mais des vêtements qui s’en approchent. « Le faux agent des eaux portait une combinaison de travail bleue, les faux policiers ou les faux gendarmes étaient vêtus de couleur sombre et bleutée et d’une casquette à visière. » Ils ont présenté une mauvaise réplique de carte professionnelle.

Les forces de l’ordre demandent de rester méfiant et observateur. Ne pas ouvrir sa porte à un inconnu, même s’il prétend être un agent de police, d’EDF, des eaux, de la téléphonie… Sachant que les vrais professionnels ne se présentent pas sans avoir préalablement pris rendez-vous.

En cas de doute, il faut reporter la date de la visite afin de prendre le temps de vérifier auprès de ses opérateurs, de la gendarmerie ou de la mairie si des interventions sont prévues. Aucun renseignement sur les occupants du foyer et ses absences ne doit filtrer.

La Roche-sur-Yon - Modifié le 10/06/2016 à 06:58 | Publié le 09/06/2016 à 16:00

C'est une information OUEST-FRANCE
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS

Message non lupar BRIAND » 12 Juin 2016, 15:18

Attention cela continue !!!
Le technicien et les faux gendarmes : l'incroyable scénario d’une équipe de cambrioleurs
Une équipe de cambrioleurs a mis au point une stratégie infaillible pour détourner l’attention de leur victime. Arrivés au domicile de leur cible ils miment une interpellation avec de faux gendarmes............

INFORMATION PLANET
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS

Message non lupar BRIAND » 02 Mar 2017, 20:43

Travaux d'économies d'énergie : une prime pour les ménages les plus modestes
Nouvelle chaudière au gaz, programmateur centralisé pour radiateurs électriques... Dans le cadre du dispositif des certificats d'économies d'énergie (CEE), les ménages peuvent, notamment sous certaines conditions de ressources, bénéficier d'une « prime économies d'énergie ». Un arrêté sur les certificats d'économies d'énergie a en effet été publié au Journal officiel du 21 février 2017.
Ces primes sont d'au moins :
50 € pour l'installation d'un émetteur électrique à régulation électronique à fonctions avancées ;
100 € pour l'installation d'un programmateur centralisé pour radiateurs électriques ;
800 € pour le remplacement d'une chaudière individuelle par une chaudière neuve au gaz ou au fioul à haute performance énergétique ;
1 300 € pour le remplacement d'une chaudière individuelle par une chaudière neuve au bois (classe 5).

Ce dispositif qui est cumulable avec le crédit d'impôt transition énergétique est prévu jusqu'au 31 mars 2018.
Publié le 02 mars 2017 -
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS

Message non lupar BRIAND » 17 Mar 2017, 00:10

Sécurité routière
Casque à vélo obligatoire pour les enfants à partir du 22 mars 2017
Publié le 13 mars 2017
À partir du 22 mars 2017, le port d'un casque à vélo devient obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans qu'ils soient conducteurs ou passagers. Cette mesure fait suite à un décret publié au Journal officiel du 22 décembre 2016.
BRIAND
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Précédente

Retourner vers Demandes diverses

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 3 invités

cron