L'EMPLOI

Vous voulez un renseignement à ce FORUM est là pour vous répondre.

Modérateurs: Moderateur02, EvelyneP, soniaC, Moderateur01, catm

Règles du forum
Vous pouvez voir ici les règles strictes d'utilisation du FORUM...
Il est interdit de diffamer, d'insulter, de prôner la haine raciale et en résumé tout ce que le respect d'autrui devrait vous interdire !!
Merci de tenir compte de ces règles sous peine de banissement et d'interdiction temporaire puis définitive de ce forum...

En cas de spams massifs, vous pouvez adresser un message au webmestre via spams@parlonsdelapr.fr

Merci de votre compréhension et de votre soutien

Re: L'EMPLOI

Message non lupar fradan » 09 Jan 2011, 12:57

Quelle horreur !!!!!!!!!!!!!!

Tout à fait d'accord sur la notion de service, se rendre service !!!!!
L'individu avait ce genre de notion me semble-t-il mais cela tente à disparaitre ....

Comment cette notion de service est-elle comprise et entendue ???
actuellement tout est monnayable ...
tout est bon pour faire de l'argent sur le dos de l'autre
et pire que tout "écraser pour gagner" !!!!

J'ai espoir qu'il reste quelques individus qui aient encore cette notion du "rendre service"
il est tellement agréable de remercier quelqu'un du service rendu ....

Comment et que va faire la voisine quand vous irez lui demander de vous prêter de la farine ????
Image

La PR: forcée d'y penser, mais toujours espérer et avancer !!!
Avatar de l’utilisateur
fradan
 
Messages: 3454
Inscription: 16 Mar 2010, 14:24
Localisation: Bretagne

Re: L'EMPLOI

Message non lupar lillou » 09 Jan 2011, 16:42

Encore une fois
sa prouve bien
la bétise humaine
J'ai décidée d'etre heureuse
Car
C'est bon pour la santé.♥
Avatar de l’utilisateur
lillou
 
Messages: 235
Inscription: 02 Fév 2010, 18:53

Re: L'EMPLOI

Message non lupar BRIAND » 26 Avr 2011, 20:22

INFORMATION
Le saviez-vous ?.
Sans faire de publicité Casino emploie plus de 10 % de travailleurs handicapés. L'embauche en CDI concerne 95% représentant plus de 3000 personnes. Un accord prévoit d'autres embauches à l'avenir.
http://www.casino.fr/
BRIAND
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: L'EMPLOI

Message non lupar BRIAND » 22 Juin 2011, 00:56

Le 23.06.2011 : "Les Recrut'Heures" - Tours

Le jeudi 23 juin 2011 au Parc des Expositions, salle Igloo, les demandeurs d'emploi en situation de handicap et les entreprises qui recrutent se rencontrent à l'occasion des Recrut'Heures spécial handicap.
Le forum emploi à taille humaine.

Les Recrut'Heures ont été conçues pour faciliter la rencontre et le dialogue entre le public handicapé en recherche d'emploi et les entreprises.

Adapté aux attentes de chacun, ce forum se concentre sur l'essentiel : l'entretien de recrutement. Ainsi, tout est organisé de manière à mettre l'entreprise et le candidat au coeur des échanges et à optimiser les conditions de recrutement.

Deux étapes : de la préparation à l'entretien de recrutement.

Un Coaching est proposé aux candidats de façon individuelle ou collective. Ils bénéficient, s'ils le souhaitent, de conseils personnalisés sur la construction de leur C.V., la rédaction de leur lettre de motivation et l'entretien de recrutement.

Une fois préparés, les candidats accèdent directement à l'Espace.
Entreprises. Ils présentent leur candidature aux entreprises de leur choix et passent de réels entretiens de recrutement. Toutes les entreprises présentes recrutent activement des collaborateurs. Une vingtaine d'entreprises est attendue.

Informations pratiques.

Les Recrut'Heures ont lieu au Parc des Expositions de Tours, salle L'Igloo de 9:00 à 16:00. Entrée gratuite.

Pour bien préparer ce forum et pour de plus amples informations, les candidats sont invités à consulter le site Internet jobekia.com/recrutheures.

La liste des entreprises présentes et le plan d'accès au forum sont également consultables.

Accès au Parc des Expositions - Salle L'Igloo :
Avenue Camille Chautemps.

En bus :
L.3A "La Riche Soleil / Hôpital Trousseau".
L.3B : "Botanique / Saint Avertin Centre".
L.5 : "Circulaire St Pierre Gare / St Pierre Gare".
L.6 : "Atlantes / Hôpital Trousseau".
L.7 : "St Radegonde Ermitage/ Atlantes".

En voiture : en provenance de Paris A10 : Sortie 22 Saint Avertin; En provenance de Bordeaux A10 : sortie 21 Tours Centre.

Tél. : 02.40.35.00.34.
E-mail : julien.valanchon@jobekia.com  
Fax : 02.51.84.29.12
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: L'EMPLOI

Message non lupar BRIAND » 25 Aoû 2011, 00:03

Le 22.09.2011 A Toulouse

Le jeudi 22 septembre 2011 dans les Espaces Vanel (Salons Marengo), les demandeurs d'emploi en situation de handicap et les entreprises qui recrutent se rencontrent à l'occasion des Recrut'Heures spécial handicap.
Le forum emploi à taille humaine.

Les Recrut'Heures ont été conçues pour faciliter la rencontre et le dialogue entre le public handicapé en recherche d'emploi et les entreprises.

La liste des entreprises présentes et le plan d'accès au forum sont également consultables.

Accès aux Espaces Vanel (Salons Marengo) :
1, allée Jacques Chaban Delmas - 31500 Toulouse.
En bus : Lignes 14 et 22, Arrêt "Marengo S.N.C.F."
En métro : Ligne A, Arrêt "Marengo S.N.C.F.".


Pour autres renseignements 0 800 001 159 ( gratuit )
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: L'EMPLOI

Message non lupar BRIAND » 14 Sep 2011, 15:39

Les mardis du Handicap du 2ème semestre 2011

La solution pour recruter des personnes en situation de handicap.
Multi-Secteurs.
Lille le 20 septembre 2011.
Rennes, Bordeau le 11 octobre 2011.
Lille, Grenoble, Lyon, Marseille, Nantes, Paris, Strasbourg, Toulouse le 15 novembre 2011.

Contacts. 0 800 001 159
BRIAND
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: L'EMPLOI

Message non lupar BRIAND » 26 Sep 2011, 19:54

LE TRAVAIL ET L'AMOUR...

Aïe, je travaille avec mon conjoint

En 2010, un sondage Monster révélait que près d'un tiers des relations amoureuses naissent sur le lieu de travail

Près d'un tiers des relations amoureuses naissent dans l'entreprise. Si travailler avec sa moitié peut se révéler idyllique les premiers temps, il n'en reste pas moins difficile de tenir la distance.

Témoignages. 
Flirter dans les couloirs du bureau, s'échanger un baiser dans l'ascenseur ou s'octroyer une pause tendre à la machine à café, de nombreux salariés l'ont déjà vécu ou en ont été témoins.  
Alors que nous passons près de 8 heures par jour en compagnie de nos collègues, il n'est pas étonnant que des affinités se créent et que les couples se forment dans l'entreprise. En 2010, un sondage Monster révélait d'ailleurs que près d'un tiers des relations amoureuses naissent sur le lieu de travail. Pourtant, si travailler avec sa moitié peut se révéler idyllique les premiers temps, il n'en reste pas moins difficile de faire durer cette première harmonie... 
"
Difficile de faire la coupure entre vie privée et professionnelle"
"On s'est cachées des autres pendant deux ou trois mois", se souvient Anne*.

A l'époque, la jeune femme, stagiaire dans une chaîne de télévision gay, tombe amoureuse de Chloé et souhaite éviter que ça se sache: "Ce n'est pas tellement que ça aurait été mal vu, il y avait d'autres couples dans l'entreprise, mais c'était le début, on avait envie de le garder pour nous" explique-t-elle. Alors, pour rester les plus discrètes possible, les deux jeunes femmes évitent de partir à la même heure le soir et "si on déjeunait ensemble, on s'arrangeait toujours pour qu'il y ait d'autres collègues avec nous..." 
Si on déjeûnait ensemble, on s'arrangeait toujours pour qu'il y ait d'autres collègues avec nous 
Avec le recul, ce n'est pas l'avis ou le regard des autres qui a été le plus pesant, raconte Anne. Au contraire, ses collègues ont bien pris sa nouvelle relation. "Le plus difficile, c'est d'arriver à faire la coupure entre vie privée et vie professionnelle. Quand on travaille ensemble, on a du mal à parler d'autre chose que du boulot, tout prend des proportions énormes! Aujourd'hui je suis contente que chacune puisse s'épanouir dans sa propre boîte". 

"Mon compagnon est devenu mon chef"

Pour Emilie, son conjoint est aussi son "meilleur collègue". "Après nous être cachés pendant 4 mois, on a décidé d'officialiser les choses. Nos collègues ont été très respectueux et notre patron enchanté". Là où ça se corse, c'est lorsque les deux tourtereaux sont amenés à travailler ensemble, sur les mêmes dossiers, dans le même bureau. "J'adore travailler avec lui mais une telle proximité au travail devient pesante à la longue..."  
C'était sans compter sur la promotion de celui-ci, il y a quinze jours. "Il est devenu mon chef et ça c'est difficile à gérer", confie la jeune femme. "L'un de nous deux va être obligé de chercher du travail ailleurs, explique-t-elle. Il est hors de question de mettre notre couple en péril et à un moment, il faut bien qu'il y ait une coupure!" 

"Chaque conjoint est d'abord un salarié"

Manager des couples, Jean-François, 52 ans, y a été confronté plusieurs fois dans sa carrière. "L'important, c'est de garder de la distance par rapport à leurs éventuels problèmes personnels. On peut les écouter, à condition de ne pas tomber dans la partialité et de faire de leur situation un cas de jurisprudence dans l'entreprise, en leur accordant tel ou tel privilège. C'est le genre de choses qui distillera une mauvaise ambiance générale." Et si les couples ne sont pas interdits au travail, il est également important de ne pas considérer celui-ci comme une entité spécifique car "chaque conjoint est d'abord salarié de l'entreprise". 

Quand on manage des couples, l'important, c'est de garder de la distance par rapport à leurs problèmes personnels... 
Du côté de la loi, le Code du travail spécifie clairement que l'entreprise n'a pas son mot à dire dans les relations amoureuses entre collaborateurs, encore moins d'édicter des règles à ce propos dans son règlement interne ou ses contrats.Toute forme de licenciement pour ce motif est interdite par la loi car elle correspond à une forme de discrimination, explique Françoise Felissi, avocate au barreau de Paris, spécialiste en droit du travail. Attention tout de même à ne pas passer plus de temps à entretenir sa flamme plutôt qu'à travailler: "Si votre employeur considère que votre attitude trouble son organisation ou nuit à la productivité de l'entreprise, il est en droit de vous sanctionner, à condition de pouvoir le démontrer". L'avertissement pouvant aller jusqu'au renvoi. 
*Les prénoms ont été modifiés 

A LIRE
Elodie Bousquet, publié le 26/09/2011 à 17:32 -dans L 'EXPRESS

BRIAND
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: L'EMPLOI

Message non lupar BRIAND » 04 Oct 2011, 15:58

Les 6 et 7.10.2011 : Journées de Recrutement - Lille
Vous êtes en Situation de Handicap et en Recherche d'Emploi ?
Vous êtes un professionnel de l'informatique ?


Sogeti France recrute !

Pour vous inscrire aux Journées de Recrutement qui auront lieu à Lille les Jeudi 6 octobre et vendredi 7 octobre 2011,
Renseignez-vous au 0800 001 159

Postes à pourvoir.

• Analyste Test.
• Test Leader.
• Service Manager.
• Concepteur Réalisateur J2EE.
• Ingénieur Packageur.
• Concepteur Développeur MVS COBOL.
• Concepteur Développeur Sharepoint.
• Ingénieur Système WINDOWS.
• Ingénieur Système UNIX.
• Administrateur WINDOWS +SQL.
• Architecte Technique.
• Ingénieur Réseaux et Sécurité.
• Chef de Projet ITIL.
BRIAND
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: L'EMPLOI

Message non lupar BRIAND » 19 Déc 2011, 15:32

Le travail à temps partiel pour lutter contre le chômage ?
Ce sera la grande affaire de la rentrée pour le gouvernement. A quatre mois de la présidentielle, Nicolas Sarkozy sera à l'offensive sur le front du chômage alors que les chiffres s'annoncent très mauvais. Alain Minc, conseiller officieux du président, a insisté lundi matin sur RTL sur les mérites d'un accord global sur le travail partiel comme l'ont fait les Allemands pour éviter le chômage. Les syndicats discuteraient déjà avec le ministère du Travail sur un projet.
Information " RTL " Créé le 19/12/2011 à 13h25

Attention ! à nous PR de ne pas tomber dans le piège et demander une invalidité avant le mi-temps après …......
C'est mon impression, et la retraite............Je souhaite me tromper......
BRIAND
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: L'EMPLOI

Message non lupar BRIAND » 08 Jan 2012, 03:23

POUR INFORMATION
Les contrats aidés dopés avant la présidentielle pour tenter de contenir la hausse du chômage
- On approche du cap symbolique des 3 millions de demandeurs d'emploi (cat A). Pour tenter de limiter la casse avant l'élection présidentielle, le gouvernement a décidé de mettre le turbo sur les contrats aidés, un des rares outils à avoir un impact immédiat sur les statistiques. Si la loi de Finances pour 2012 réduit leur nombre sur l'année, avec 390 000 contrats uniques d'insertion programmés (secteurs marchand et non marchand), l'Etat a décidé dans sa circulaire de programmation du 19 décembre 2011 de concentrer son effort sur le premier semestre 2012. La circulaire du délégué général à l'Emploi et à la Formation professionnelle (DGEFP) prévoit que 250 000 contrats devront être signés dans les six premiers mois de l'année : 225 000 contrats d'accompagnement dans l'emploi (CAE) du secteur non marchand et 25 000 contrats initiative emploi (CIE) du secteur marchand, soit un rythme mensuel particulièrement soutenu mais qui risque de ne pas suffire. Les Echos parlent d'une rallonge budgétaire avec d'autres mesures à la clef.,,,,,,,,,,,,,,,,,
BRIAND 8/01/2012
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: L'EMPLOI

Message non lupar BRIAND » 02 Juin 2012, 13:07

Une journée emploi pour les handicapés Jeudi 7 juin à RENNES
De 9h à 16h au stade de la route de Lorient
Dix huits entreprises seont là. Tous les secteurs seront représentés
Les recruteurs conservent les CV. 300 à 400 personnes sont attendues.
Les candidats sont invités à envoyer en amont leurs CV. Si leur profil correspond ils pourront avoir un entretien individualisé.

Renseignement 02 40 35 30 14
BRIAND
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: L'EMPLOI

Message non lupar BRIAND » 13 Nov 2012, 02:22

Le licenciement pour inaptitude peut-il être suspendu  ?

Question 31 octobre 2012
Le médecin du travail m’a déclaré inapte à mon poste de travail. Un reclassement n’étant pas possible, mon employeur m’a licencié. En a-t-il le droit, alors que j’ai entamé une procédure pour contester l’avis d’inaptitude  ?

Oui. Votre employeur est malheureusement dans son droit. Même si une procédure de contestation de l’avis d’inaptitude est en cours, il peut procéder à votre licenciement dès lors qu’aucune solution de reclassement n’a pu être trouvée. Notez que si, ultérieurement, l’avis d’inaptitude est annulé par l’inspecteur du travail (ou les juridictions administratives saisies en appel), votre licenciement, lui, sera maintenu.

Votre réintégration dans l’entreprise ne sera donc pas possible. En revanche, le licenciement sera considéré comme n’ayant pas de cause réelle et sérieuse, ce qui vous permettra d’obtenir des indemnités supplémentaires.

BRIAND
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: L'EMPLOI

Message non lupar BRIAND » 21 Déc 2012, 00:36

POUR INFORMATION

L'inaptitude au travail du salarié

Introduction du dossier de synthèse
L'état de santé du salarié influe sur sa capacité à assumer son travail. Si une inaptitude médicale au travail est constatée par le médecin du travail, des mesures d'adaptation seront recherchées. La loi 11 février 2005 interdit toute discrimination basée sur l'état de santé ou le handicap du salarié. Néanmoins, l'article L.1133-2 du Code du travail considère que les différences de traitement fondées sur l'inaptitude médicale ne sont pas une discrimination lorsqu'elles sont objectives, nécessaires et appropriées. L'employeur doit être vigilant dans sa gestion de carrière d'un salarié dans cette situation. En effet, en matière d'inaptitude, les tribunaux veillent avec sévérité au strict respect des procédures du Code du travail et les sanctions du non-respect des règles sont lourdes de conséquences, d'une part avec le risque d'une annulation du licenciement et, d'autre part, parce que l'indemnisation est très importante. Depuis le 1er juillet 2010, les salariés déclarés inaptes suite à un accident du travail ou à une maladie professionnelle peuvent bénéficier d'une indemnisation temporaire d'inaptitude d'un mois, versée par leur Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM).Cette fiche pratique sur l'inaptitude du salarié et des conséquences dans son maintien ou non dans son emploi est destinée à tous ceux qui sont à la recherche d'informations précises et pratiques sur ce sujet. Notez que depuis la loi de simplification du droit du 17 mai 2011 (n°2011-525), l'article L. 1226-4-2 Code du travail dispose que les dispositions visées à l'article L. 1226-4 s'appliquent également aux salariés en contrat de travail à durée déterminée.

Sommaire du dossier pratique

Introduction et sommaire
1. Comment se constate l'inaptitude au travail du salarié ?
1.1. A quel moment l'inaptitude au travail du salarié est avérée ?
1.2. Quelle est la procédure de constatation d'inaptitude du salarié ?
1.3. Peut-on contester l'avis médical ?
2. Quels sont les effets de l'avis médical rendu par le médecin du travail ?
2.1. Quelles sont les conséquences d'un avis médical d'aptitude au travail du salarié ?
2.2. Quelles sont les conséquences d'un avis médical d'inaptitude au travail du salarié ?
3. Comment peut-on rompre le contrat de travail en cas d'inaptitude du salarié ?
3.1. Comment un salarié déclaré inapte peut-il être licencié ?
3.2. Un salarié inapte peut-il prendre acte de la rupture de son contrat de travail ?
3.3. La rupture anticipée du contrat à durée déterminée pour cause d'inaptitude du salarié
4 L'indemnité temporaire d'inaptitude


Je ne posséde pas d'autorisation.
Pour renseignements complémentaires 0 800 001 159

BRIAND
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: L'EMPLOI

Message non lupar BRIAND » 27 Déc 2012, 20:34

Pôle emploi ne demandera plus aux chômeurs radiés de le rembourser

A partir du 1er janvier 2013, les chômeurs radiés des listes de Pôle emploi ne pourront plus l'être de manière rétroactive et se voir réclamer le remboursement des allocations indûment perçues.

A partir du 1er janvier 2013, les chômeurs radiés des listes de Pôle emploi ne pourront plus l'être de manière rétroactive et se voir réclamer, en conséquence, le remboursement des allocations indûment perçues, a-t-on appris auprès de Pôle emploi. Jusqu'alors, les demandeurs d'emploi rayés des listes pour absence à convocation, non-recherche d'emploi active ou encore refus de plus de deux offres "raisonnables" étaient suspendus à partir de la date du "manquement". Ils l'apprenaient plusieurs semaines plus tard, en même temps que leur était réclamé le remboursement des allocations indûment perçues pendant cette période, une "double peine" dénoncée depuis plusieurs années par les associations de chômeurs.
Ces associations, Recours-radiation en tête, avaient fait condamner plusieurs fois cette pratique par les tribunaux administratifs. Le médiateur de Pôle emploi avait également soulevé ce problème dans son dernier rapport. A partir du 1er janvier, comme indiqué dans le bulletin officiel de Pôle emploi, la radiation sera effective à date de notification, par courrier, au demandeur d'emploi. Dans le même temps, les délais de traitement seront réduits de 15 à 10 jours ...


Le 27/12/2012 à 17:13 - Information '' L'EXPRESS ''

BRIAND
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: L'EMPLOI

Message non lupar BRIAND » 03 Fév 2013, 19:40

POUR INFORMATION

Je suis employeur. Puis-je licencier un salarié handicapé au motif d’insuffisance professionnelle ?
Licencier un salarié handicapé au motif de son insuffisance professionnelle sans avoir au préalable envisagé un aménagement pour compenser son handicap est discriminatoire. Concrètement, il s’agit de prendre les « mesures appropriées » pour permettre au salarié handicapé d’accéder à un emploi correspondant à ses qualifications et de l’exercer. Cette obligation dépasse les seuls aménagements de poste et des locaux. Il peut également s’agir de sensibiliser vos équipes, mettre en place un tuteur ou un assistant professionnel, ou encore d’adapter les horaires et le rythme de travail. Le refus de prendre les « mesures appropriées » peut constituer une discrimination. À moins de démontrer que ces mesures représentent une charge disproportionnée pour votre entreprise, vous vous devez de les mettre en œuvre. Cette exigence s’apprécie en tenant compte, notamment, des aides de l’AGEFIPH* et de celles accordées dans le cadre des accords collectifs sur l’emploi des travailleurs handicapés. * AGEFIPH : Association de Gestion du Fonds pour l'Insertion professionnelle des Personnes Handicapées.

Je suis salarié(e) d’une entreprise et handicapé(e). Comment faire pour bénéficier d’un aménagement de poste ?

Vous avez le droit de bénéficier d’un aménagement de poste ou d’un reclassement. Pour ce faire, vous devez consulter le médecin du travail. Votre employeur est obligé de suivre ses recommandations, à moins de démontrer que cela lui est impossible (impact disproportionné sur l’organisation de l’entreprise, coût financier excessif…).
BRIAND
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

PrécédenteSuivante

Retourner vers Demandes diverses

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron