LA RETRAITE

Vous voulez un renseignement à ce FORUM est là pour vous répondre.

Modérateurs: Moderateur02, EvelyneP, soniaC, Moderateur01, catm

Règles du forum
Vous pouvez voir ici les règles strictes d'utilisation du FORUM...
Il est interdit de diffamer, d'insulter, de prôner la haine raciale et en résumé tout ce que le respect d'autrui devrait vous interdire !!
Merci de tenir compte de ces règles sous peine de banissement et d'interdiction temporaire puis définitive de ce forum...

En cas de spams massifs, vous pouvez adresser un message au webmestre via spams@parlonsdelapr.fr

Merci de votre compréhension et de votre soutien

LA RETRAITE

Message non lupar BRIAND » 23 Oct 2016, 15:29

6 astuces pour gagner des trimestres de retraite
Atteindre l'âge légal de départ à la retraite ne permet pas de faire valoir de façon optimale vos droits. Les astuces pour gagner des trimestres retraite !

Même si l'âge légal de départ est de 62 ans aujourd'hui, il devient de plus en plus difficile, à ce moment-là, de faire valoir de façon optimale ses droits à la retraite. Pourquoi? Parce que la dernière réforme a considérablement allongé la durée d'assurance, exprimée en trimestres. Résultat : pour obtenir le fameux "taux plein" et bénéficier d'une retraite de base sans abattement, un recensement méticuleux de tous les trimestres dont il va être possible de se prévaloir s'impose! 

Gagner des trimestres retraite en travaillant plus longtemps

C'est une évidence certes, mais utile à rappeler : travailler plus longtemps permet d'acquérir des trimestres retraite supplémentaires (ainsi que des points dans les régimes complémentaires), donc de se rapprocher du taux plein ou de l'atteindre. Un salarié du secteur privé, un professionnel libéral ou un chef d'entreprise nés en 1955 par exemple doivent réunir au moins 166 trimestres retraite pour que le taux de calcul de leurs pensions retraite de base soit bien de 50% et non de 47,50% ou de 45% par exemple, car amoindri par une décote correspondante à 4 ou à 8 trimestres en moins.  

Gagner des trimestres retraite en travaillant un minimum
Dès lors que l'on cotise sur l'équivalent de 150h de SMIC horaire brut, soit 1450,50€ bruts pour 2016, on engrange un trimestre retraite. Pour en totaliser 4 (maximum annuel possible pour tous les régimes de base existants), il faut donc percevoir un salaire annuel minimum brut de 5802€. Les personnes ou les étudiants qui effectuent des "petits boulots" ont donc tout intérêt à vérifier ce seuil. Pour l'atteindre, quelques heures seulement peuvent parfois suffire!  
Attention, la validation des trimestres de la dernière année civile d'activité professionnelle s'effectue par trimestre civil. 

Pointer les trimestres retraite assimilés
A côté des trimestres cotisés, de loin les plus nombreux car le reflet de périodes d'activité professionnelle, il existe une seconde catégorie de trimestres : ceux dits assimilés, comptabilisés, sous diverses conditions, pour certaines périodes de la vie personnelle ou professionnelle. Côté vie personnelle, il s'agit par exemple des trimestres pour service militaire ou travail d'intérêt général accompli en tant qu'objecteur de conscience. Côté vie professionnelle, on trouve les périodes de maladie ou de chômage notamment. 

Ne pas négliger les trimestres retraite attribués
Dans le jargon de la retraite, on parle plutôt de majoration de la durée d'assurance, mais le résultat est le même : il s'agit de trimestres attribués "gratuitement" aux mères qui ont eu ou élevé au moins 3 enfants (à ne pas confondre avec la majoration du montant de la pension qui est également attribuée aux pères), aux personnes qui ont pris un congé parental, éduqué un enfant handicapé ou ont cessé leur activité professionnelle pour prendre en charge un adulte handicapé.  

Racheter des trimestres retraite
Les salariés, les indépendants et les professionnels libéraux notamment, qui souhaitent partir dès 62 ans mais qui n'ont pas atteint le nombre de trimestres requis pour des retraites à taux plein, peuvent envisager un rachat de trimestres (les fonctionnaires sont autorisés à racheter uniquement leurs années d'études). Bien que soumise à l'accord des caisses de retraite, cette opération est relativement simple. Elle est aussi coûteuse : un salarié du privé âgé de 60 ans, doit aujourd'hui débourser entre 3275€ et 4367€ par trimestre selon ses revenus annuels, pour le rachat du seul taux de calcul de sa pension de base, et près de 50% en plus s'il souhaite racheter aussi la durée d'assurance.  

Vérifier les trimestres retraite pris en compte
Enfin, toutes les personnes dont la vie professionnelle n'a pas été linéaire ont intérêt à vérifier le nombre global de trimestres dont elles disposent. Sont plus particulièrement concernés les salariés qui ont été "détachés" ou "expatriés" à l'étranger, ne serait-ce que quelques mois et les personnes qui ont exercé sous différents statuts professionnels : salarié, puis fonctionnaire ou indépendant par exemple. Pour réaliser cette opération, il est nécessaire de se munir d'un RIS (Relevé Individuel de Situation), téléchargeable en ligne à condition de créer auparavant son espace personnel auprès de son régime d'affiliation actuel (ou de se connecter à son compte retraite personnel qui sera pleinement effectif début 2017 sur info-retraite.fr). Pour prendre les bonnes décisions, l'idéal est de réaliser ce check-up vers 55 ans.  

Plus d'actualité sur : Booster ses revenus à la retraite

Pourquoi le PERP a-t-il la cote ?
QUIZ : testez vos connaissances sur le PERP
Epargne retraite : rente ou capital ? Quelle solution de sortie ?
+ Et aussi :
Préparer son départ à la retraite
Comprendre la retraite
L'express
http://votreargent.lexpress.fr/retraite ... 43380.html?
POUR VOTRE INFORMATION
FANFAN concernée
BRIAND
 
Messages: 9318
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Retourner vers Demandes diverses

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron