INFORMATIONS SANTE

Vous voulez un renseignement à ce FORUM est là pour vous répondre.

Modérateurs: Moderateur02, EvelyneP, soniaC, Moderateur01, catm

Règles du forum
Vous pouvez voir ici les règles strictes d'utilisation du FORUM...
Il est interdit de diffamer, d'insulter, de prôner la haine raciale et en résumé tout ce que le respect d'autrui devrait vous interdire !!
Merci de tenir compte de ces règles sous peine de banissement et d'interdiction temporaire puis définitive de ce forum...

En cas de spams massifs, vous pouvez adresser un message au webmestre via spams@parlonsdelapr.fr

Merci de votre compréhension et de votre soutien

Re: INFORMATIONS SANTE

Message non lupar BRIAND » 28 Jan 2015, 13:21

La consommation de sel moins nocive après un certain âge

Une étude américaine sur les personnes âgées


Les méfaits de l’excès de sel sur les maladies cardiovasculaires ne sont plus à démontrer. Mais une étude menée par une équipe de recherche de la faculté de médecine de Wake Forest (Caroline du Sud) montre que les risques s’atténuent avec l’âge.

L’équipe de chercheurs menée par Stephen Kritchevsky a suivi la consommation de sel de 2.642 personnes âgées de 71 à 80 ans pendant 10 ans. Il est apparu que les risques encourus par les personnes consommant entre 1.5 g et 2.3 g de sel n’étaient pas plus élevés que les risques encourus par les personnes consommant moins de 1.5 g par jour.

Les chercheurs ont seulement observé une montée du risque en termes d’infarctus, d’insuffisance cardiaque ou de mortalité au-dessus de 2.3 g. Un effet à confirmer car il n’était observé que chez les femmes et les Afro-américains.

Les auteurs jugent nécessaire de mener d’autres études «afin de conforter ces résultats».

En France, un homme en consomme 8,7 grammes par jour en moyenne – hors sel de table-, une femme 6,7 g.
Aux Etats-Unis, le seuil de 2.3 grammes de sodium correspond à celui à ne pas dépasser chez les adultes, celui de 1.5 gramme s’appliquant après 70 ans.

Information '' AGEVILLAGE '' que nous remercions
YM mis à jour le 26/01/2015
BRIAND
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS SANTE

Message non lupar BRIAND » 29 Jan 2015, 00:43

Remède de grand-mère
Soigner un panaris avec un oignon

Oignon (panaris) : Indications
Parce qu'il calmerait les inflammations et qu'il serait antibactérien, l'oignon peut être utilisé en cas de panaris (infection bactérienne de l’extrémité du doigt).

Oignon (panaris) : Ingrédients
1 oignon 
1 casserole d'eau chaude

Oignon (panaris) : Préparation
Faire chauffer de l'eau sans la faire bouillir et y mettre l'oignon. Une fois qu'il est chaud, le retirer et le couper en deux. Le laisser refroidir quelques minutes.

Oignon (panaris) : Posologie
Deux fois par jour, poser le doigt sur l'oignon pendant une quinzaine de minutes et nettoyer la plaie. Recommencer jusqu'à ce que le panaris disparaisse complètement.

Les remèdes les plus consultés
Poireau (cors et durillons)
Cumin (ballonnements)
Décoction d'orties (alopécie, pellicules)
Argile (mal de dos)
Aloès (brûlures, eczéma)


C'est une information Medisité

BRIAND
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS SANTE

Message non lupar BRIAND » 04 Fév 2015, 17:39

L’anti-inflammatoire Ketum® bientôt déremboursé

A partir du 1er mai 2015, le médicament Ketum® (kétoprofène) ainsi que tous ses génériques ne sera plus pris en charge. La décision fait suite à une longue bataille judiciaire.

Le Journal Officiel du 21 janvier 2015 annonce la fin du remboursement de l’anti-inflammatoire Ketum® (kétoprofène, Menarini) et de ses 19 génériques, à partir du 1er mai 2015. Cette décision met un terme à une bataille judiciaire de 5 ans entre la Haute Autorité de Santé (HAS) et le laboratoire Ménarini, fabricant du médicament. .................
C'est une information Médisité
BRIAND
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS SANTE

Message non lupar BRIAND » 04 Fév 2015, 19:47

UNIQUEMENT POUR INFORMATION

Michel De Lorgeril : Les causes du cancer du sein enfin identifiées. Comment s'en protéger ?

Les causes du cancer du sein enfin identifiées. Comment s'en protéger ? Au cours des années récentes, de substantielles avancées ont eu lieu dans la compréhension des cancers du sein. On comprend mieux quelles en sont les mécanismes et les causes possibles. Le principal enseignement est que ces causes ont des origines multiples et diverses sans lien apparent entre elles sinon qu'elles sont de l'ordre du mode de vie et de l'environnement. L'origine génétique joue probablement un rôle mineur. Ainsi donc, comme pour les maladies cardiovasculaires, les possibilités de prévention apparaissent réelles ; et dépendent à la fois des comportements individuels et d'une volonté générale. Il n'y a pas de fatalité dans l'épidémie actuelle de cancers du sein (environ une femme sur 7 en France, une sur 6 aux USA) ; nous avons les moyens de protéger les futures générations !
http://michel.delorgeril.info/
BRIAND

MADAME
Vous lisez les posts, mais inscrivez-vous sur le forum pour cracher votre venin
Je ne passe pas tout mon temps sur le forum, et je vous invite à Rennes, vous verrez .....Je vous offre le restaurant et vous ne serrez pas la première ou premier.
Oui, j'ai regardé Sophie Davant ce midi..... la cancer nous connaissons deux à la maison
J'ai eu aussi un appel d'une Dame de 60 MC que je remercie avec qui j'ai bavardé longtemps

Kénavo
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS SANTE

Message non lupar BRIAND » 13 Fév 2015, 00:32

POUR INFORMATION

Recettes délicieuses sans lait sans gluten

Chère lectrice, cher lecteur,

Manger sans lait et sans gluten peut soulager 91 maladies majeures [1], dont les maladies auto-immunes (psoriasis, sclérose en plaques, polyarthrite, thyroïdite de Hashimoto), les allergies, l'asthme, l'arthrose, les maux de tête, les dépressions, les insomnies et, bien sûr, les troubles gastriques et intestinaux.

À tel point que toute personne devrait faire l'expérience au moins une fois dans sa vie de manger sans lait et sans gluten pendant six mois.

Vous pourriez être surpris des effets sur votre santé. Une majorité de personnes, même si elles ne sont pas malades, connaissent un étonnant regain d'énergie et de moral. Elles redécouvrent le bonheur de dormir profondément, de se sentir bien dans leur peau et retrouvent naturellement leur poids idéal.

Leurs cheveux reprennent de la vigueur, leurs douleurs et la fatigue disparaissent. C'est parfois l'impression de naître une seconde fois !

Mais attention : ne vous lancez jamais seul dans la cuisine sans lait et sans gluten.

Si vous ne savez pas comment faire, vous allez déprimer. Vous aurez l'impression que tout ce qui est bon est interdit : pâtes, lasagnes, pizzas, couscous, gâteaux, tartes, viennoiseries et brioches, tous contiennent du blé, des produits laitiers, ou les deux !

Je reçois de nombreux courriers de santé ......, vous trouverez plus d'infos dans les sites pouvant vous venir en aide.
Mais surtout pas de polémique et nombreux mails à ce sujet. MERCI.
BRIAND
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS SANTE

Message non lupar BRIAND » 24 Fév 2015, 17:00

POUR VOTRE INFORMATION

Edito : une campagne sur Twitter pour des médecins plus humains


Bonjour je m'appelle...

Quand un médecin tombe malade, il découvre à son tour l'envers du décor. Il partage le quotidien de milliers de patients confrontés à des confrères qui ne se présentent pas, n'ont pas le souci de connaître votre nom et qui assènent leur diagnostic sans prendre la peine de dire «bonjour», ni vous regarder dans les yeux.

Devenu malade, le médecin s'anonymise, comme les autres. Il devient le numéro de lit X. Sans parler de la fin de vie qui reste le parent pauvre de la médecine de pointe.

Cette réalité connue de tous, le Dr Kate Granger, 31 ans, anglaise, l'a vécue de plein fouet. Elle a fini par réagir en lançant une campagne sur les réseau sociaux : "Bonjour je m'appelle..." (Hello my name is...). Les médecins et patients se photographient avec leur prénom inscrit sur une pancarte avant de diffuser le cliché sur les réseaux sociaux.

Cette campagne incite les professionnels de santé à adopter une attitude plus compatissante envers les patients. En l'espace de deux ans, plus de 500 000 médecins, infirmiers, brancardiers ou réceptionnistes se sont engagés à «humaniser» leurs relations avec chaque patient, s'affichant sur Twitter avec le hashtag #hellomynameis.

«On commence par des pancartes mais il ne s'agit pas seulement de connaître le nom de quelqu'un, c'est beaucoup plus profond. Il s'agit de créer un contact humain, de commencer une relation thérapeutique fondée sur la confiance pour éviter que l'hôpital ne devienne une usine à patients», a expliqué le Dr Granger à la BBC.

Aujourd'hui en phase terminale, sans espoir de rémission, le Dr Granger espère que son témoignage «permettra de mettre la question de la compassion au cœur des soins de santé car les preuves existent qui montrent que la situation des patients en est améliorée».

Question de formation initiale et continue mais aussi de vision politique de la santé.

Le Premier ministre britannique David Cameron et le ministre de la Santé, Jeremy Hunt, ont rejoint la campagne et ont qualifiée «d'exemplaire» l'initiative de la jeune femme.
Le gouvernement écossais a annoncé qu'il allait verser £40 000 (53 000€) au National Health Service, le service de santé publique du Royaume-Uni, afin de développer la campagne à travers plusieurs pays.
«My name is...» a aussi séduit l'Italie.

Et la France ?

Annie de Vivie, fondatrice d'Agevillage mis à jour le 23/02/2015

Fanfan avec l'accord de Briand
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS SANTE

Message non lupar BRIAND » 09 Mar 2015, 12:53

Aliments irradiés : mauvaises ondes dans nos assiettes !

L’irradiation des aliments est une technique méconnue du grand public. Les fabricants eux préfèrent parler d’ « ionisation alimentaire ».

Nuggets, fruits, crevettes, épices, nombreux sont les aliments irradiés. Cette technique a un avantage réel. Elle s’avère être des plus efficaces pour éliminer les bactéries qui pourraient être présentes dans les denrées et ainsi réduire le risque d’intoxication alimentaire. Pourtant l’étiquetage pose question. Les importateurs ne précisent pas forcément si un produit a été irradié. Ils ont conscience qu’une telle mention peut provoquer une certaine inquiétude chez le consommateur.


Dimanche 15 mars, à 20 h 40, France 5 mène l’enquête dans Le Doc du dimanche en braquant les projecteurs sur cette pratique secrète de l’industrie agro-alimentaire : l’irradiation des aliments.

05/03/2015 | D.Galibert
Merci pour cet envoi Françoise
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS SANTE

Message non lupar BRIAND » 13 Mar 2015, 21:02

Pourquoi le stress fait grossir

Huit stressés chroniques sur dix pourraient contrer leur tendance à la prise de poids grâce aux programmes de pleine conscience. Explications.
Diminuer le niveau de stress pourrait permettre de réduire les prises alimentaires. Diminuer le niveau de stress pourrait permettre de réduire les prises alimentaires.
Par Anne Jeanblanc


Alors que le stress aigu entraîne la perte brutale de l'appétit, un stress moins intense et plus durable aboutit au résultat contraire chez 70 % des personnes concernées. Le sujet intéresse évidemment tous les chercheurs qui travaillent sur la nutrition et qui aimeraient mieux comprendre les mécanismes en jeu afin d'aider les personnes touchées à mieux maîtriser leur poids et, également, à réduire leur stress sous-jacent. Dans son dernier numéro, Food Today, le bulletin mensuel d'information de l'EUFIC (The European Food Information Council) fait état des connaissances actuelles ainsi que des études en cours.

Les auteurs de cet article rappellent, tout d'abord, que toute menace de danger immédiat entraîne un stress aigu, à l'origine d'une chaîne de réactions bien particulières dans notre cerveau. Cela commence par l'envoi d'un signal à plusieurs systèmes, dont le système hypothalamo-hypophyso-surrénalien (HHS), et l'activation d'hormones spécifiques. Ce qui déclenche une cascade d'événements en vue de préparer le corps à l'action. Par exemple, le glucose (sucre) est mobilisé pour alimenter les muscles et le cerveau, les sens sont renforcés, le coeur bat plus rapidement et la respiration s'accélère. "Ce phénomène communément appelé réaction de lutte ou de fuite a évolué comme un mécanisme de survie nous permettant de réagir rapidement aux événements qui mettent notre vie en danger", peut-on lire. Au niveau des hormones, l'adrénaline et le cortisol augmentent rapidement, là encore pour aider l'organisme à faire face. Mais dès le danger écarté, elles retombent aussi vite à leur taux de base.

"Percevoir les signaux internes"

En revanche, lors de stress chronique, la menace est toujours présente, ou vécue comme telle. Le cortisol reste sécrété à un niveau supérieur à la normale "et l'organisme peut ne pas revenir à un état d'homéostase [c'est-à-dire un état sain de repos]", précisent les spécialistes. Cela peut avoir de graves conséquences pour la santé. Les systèmes immunitaire, cardiovasculaire et central nerveux sont particulièrement concernés.

Les répercussions sont aussi réelles sur le poids, et cela pour une raison simple : le système HHS de réaction au stress partage les mêmes voies nerveuses que le contrôle des apports alimentaires. "Les hommes et les femmes en bonne santé ayant une réactivité accrue du cortisol en réaction au stress [dans le cadre d'études en laboratoire] présentent une obésité abdominale plus importante, tout comme les personnes ayant des niveaux plus élevés de cortisol matinal [ce qui est un symptôme de stress lié au travail et à la vie quotidienne], par rapport aux sujets témoins", explique Food Today.

Le fait de diminuer son niveau de stress pourrait-il permettre de combattre les problèmes de surpoids ? Les auteurs de cet article ne sont pas loin de le penser. Pour eux, les programmes de pleine conscience, basés sur des techniques qui interrompent les schémas de pensée, les émotions et les comportements habituels, aident "les personnes à percevoir leurs signaux internes [en reconnaissant la faim et la satiété, les émotions et les signaux externes], plutôt que de s'appuyer sur des réponses apprises". Selon une récente analyse, 86 % des études signalent des améliorations des comportements alimentaires ciblés. "Non seulement cette approche peut améliorer les choix alimentaires et aider à maîtriser son poids, mais elle réduit également le stress sous-jacent", concluent-ils.


Par Anne Jeanblanc Le Point - Publié le 11/03/2015 à 15:38
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS SANTE

Message non lupar BRIAND » 19 Mar 2015, 18:11

Médicaments : nouvelles règles d’affichage des prix en pharmacie à partir de juillet 2015

À partir du 1er juillet 2015, la vente de médicaments en officine est soumise à de nouvelles règles d’affichage des prix, notamment concernant les différents régimes de prix : médicaments remboursables au prix réglementé et ceux, non remboursables, dont le prix est librement fixé par le pharmacien.

Le prix des médicaments exposés à la vue du public doit faire l’objet d’un affichage visible et lisible. Pour les médicaments en accès direct au public (en rayons), l’affichage peut être remplacé par une étiquette sur le produit.

Pour les médicaments non exposés à la vue du public, le prix de vente TTC doit être étiqueté ou mentionné dans un catalogue sur un support matériel ou électronique consultable sur place..........

Publié le 18.03.2015 - Direction de l'information légale et administrative
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS SANTE

Message non lupar BRIAND » 23 Mar 2015, 19:57

Et si le paquet de cigarettes passait à 13 € ?

Arrêts maladie, absences au travail... deux chercheurs ont calculé le coût du tabac pour la collectivité. Verdict ? Si on demandait aux fumeurs de rééquilibrer la balance, le prix du paquet bondirait de... 87 %.
combien un paquet de cigarettes devrait-il coûter pour que l'addiction des fumeurs ne pèse pas financièrement sur la collectivité ? Réponse : 13,07 €, soit environ 6 € de plus que le prix de référence actuel. Ce « juste » prix, réévalué donc de 87 % par rapport aux tarifs d'aujourd'hui, est le résultat d'une très sérieuse étude réalisée par Microeconomix, un cabinet de recherche et d'expertise économiques.................


Information Vincent Vérier | 23 Mars 2015, 06h28 | LE PARISIEN
BRIAND
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS SANTE

Message non lupar BRIAND » 30 Mar 2015, 19:53

Eau aux pruneaux (constipation)

Eau aux pruneaux (constipation) : Indications

Riches en fibres, les pruneaux ont de nombreux atouts santé. Les plus connus étant laxatifs.

Eau aux pruneaux (constipation) : Ingrédients

2 à 3 pruneaux
1 grand verre d'eau

Eau aux pruneaux (constipation) : Préparation

Le soir, mettre les pruneaux dans un grand verre d'eau froide, puis laisser reposer toute la nuit.
Le matin, retirer les fruits de l'eau et les égoutter dans le verre.

Eau aux pruneaux (constipation) : Posologie

Boire l'eau de pruneaux le matin à jeun, en cas de constipation.
Manger simplement le fruit peut aussi être efficace.


Si les symptômes persistent, consultez.

C'est une information Médisité
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS SANTE

Message non lupar BRIAND » 31 Mar 2015, 22:23

La phrase de l'année, dite par le prix Nobel de médecine

Dans le monde actuel, on investit cinq fois plus en médicaments pour la virilité masculine et en silicone pour les femmes, que pour la guérison de l'Alzheimer. D'ici quelques années, nous aurons des vieilles aux gros seins et des vieux aux pénis bien raides, mais aucun d'entre eux ne se souviendra à quoi ça sert.
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS SANTE

Message non lupar BRIAND » 01 Avr 2015, 20:11

Près de 10 millions de patients pris en charge au titre d’une affection de longue durée en 2013

Les statistiques de l’Assurance maladie

Fin 2013, neuf millions sept cent mille personnes étaient prises en charge à 100% par l’assurance maladie au titre de l’une ou l’autre des Affections de longue durée (diabète, maladies cardiovasculaires, alzheimer…)

Au 31 décembre 2013, 9,7 millions de personnes du régime général bénéficiaient de l'exonération du ticket modérateur au titre d'une affection de longue durée (ALD), soit moins d'une personne sur six, a indiqué, mercredi 25 mars, le service communication de la Caisse nationale d’Assurance maladie. Les effectifs étaient de 9,5 millions fin 2012.

Des pathologies comme la maladie d'Alzheimer, l’hypertension ou la sclérose en plaques figurent parmi la liste des 30 affections de longue durée (ALD) dont les traitements prolongés et coûteux sont entièrement exonérés.

Le diabète est aujourd’hui la maladie la plus coûteuse et la mieux représentée : plus de 2,2 millions de patients sont atteints de diabète de type 1 (sous insuline) ou de type 2 au 31 décembre 2013. Leur âge moyen est de 66 ans.

Les cancers arrivent au second rang et ont supplanté les maladies cardiovasculaires au palmarès des ALD (1,9 million de personnes). Viennent ensuite les maladies psychiatriques de longue durée (1,2 million de patient, 50 ans d’âge moyen).

Les ALD sont aujourd’hui le principal poste de dépenses de l’assurance maladie. Les patients exonérés du ticket modérateur étaient 869.000 en 2001. La barre des 10 millions pourrait avoir été franchie en 2014.

Les dépenses imputables aux soins prodigués à ces assurés en ALD ont augmenté de 5% et plus par an entre 2005 et 2010, année pour laquelle elles étaient de l'ordre de 100 milliards d'euros (soit 63% des dépenses totales de la branche maladie), selon la Cnamts.

Le vieillissement de la population explique cette montée en puissance des pathologies lourdes. Une mauvaise hygiène de vie (sédentarité croissante, mauvaise alimentation, obésité, tabac, alcool…) accompagne l’arrivée à la retraite de la génération du baby-boom.

Yves Mamou mis à jour le 30/03/2015

INFORMATION AGEVILLAGE
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS SANTE

Message non lupar BRIAND » 07 Avr 2015, 15:43

POUR INFORMATION

Dompéridone (Motilium° ou autre) : trop de morts subites injustifiées en France

Une publication détaillée dans Pharmacoepidemiology and Drug Safety, signée en particulier par l'épidémiologiste Catherine Hill, estime qu'environ 200 morts subites ont été liées à la dompéridone en France en 2012.

En 2014, Prescrire a cherché à estimer le nombre de patients victimes de mort subite cardiaque sous l'effet de la dompéridone (Motilium° ou autre) en France en 2012, à partir de 3 types de données :

des données de remboursement par l'assurance maladie, auxquelles Prescrire a eu accès sur autorisation de l'Institut des données de santé ;
le chiffrage de l'augmentation de risque de mort subite cardiaque liée à la dompéridone observée dans d'autres pays (la dompéridone provoque des troubles du rythme cardiaque) ;
l'épidémiologie de la mort subite cardiaque en France.

Donnant la priorité aux hypothèses prudentes, Prescrire a estimé que ce nombre se situe entre 43 et 189. Environ 3 millions de personnes ont été exposées à la dompéridone en France en 2012.

En 2015, cette démarche d'estimation a fait l'objet d'une publication détaillée dans une revue internationale spécialisée dans l'épidémiologie des effets nocifs des médicaments, Pharmacoepidemiology and Drug Safety (1). Cette publication a fait l'objet du processus classique de relecture critique par des spécialistes du domaine, avec réécriture tenant compte de ces critiques ("peer review").

Signée en particulier par l'épidémiologiste Catherine Hill, cette estimation est cette fois d'environ 200 morts subites liées à la dompéridone en France en 2012.

En avril 2015, la dompéridone est encore en vente et remboursable en France. Suite à une décision européenne, les formes orales dosées à plus de 10 mg ont été retirées du marché à l'automne 2014, mais les patients sont encore exposés au dosage à 10 mg le plus couramment utilisé dans les nausées-vomissements. Le danger mortel de la dompéridone est injustifié par son efficacité, symptomatique et incertaine au-delà d'un effet placebo.

Les médicaments tels que la métopimazine (Vogalène° ou autre) et le métoclopramide (Primpéran° ou autre) sont voisins de la dompéridone et sont dangereux aussi.

En pratique, sans attendre un "déremboursement" par l'assurance maladie et surtout un retrait du marché européen, les patients ont intérêt à être informés des dangers de la dompéridone et des médicaments voisins.


Référence :
1- Hill C et coll. " Estimating the number of sudden cardiac deaths attributable to the use of domperidone in France" Pharmacoepidemiol Drug Saf 2015. Mise en ligne : 31 mars 2015. DOI: 10.1002/pds.3771 > ICI

Information PRESCRIRE 3 avril 2015

BRIAND
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

Re: INFORMATIONS SANTE

Message non lupar BRIAND » 10 Avr 2015, 11:06

Préviscan : des comprimés roses à partir du 13 avril 2015

Les comprimés de Préviscan vendus en pharmacie auront une couleur rose à partir du 13 avril 2015. C’est ce qu’indique l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Ce changement de coloration intervient afin d’éviter tout risque de confusion entre les comprimés en forme de trèfle de couleur blanche de Préviscan et les autres médicaments de même forme et de même couleur.

L’ANSM précise également que les patients devront, à la première délivrance d’une boîte de comprimés roses, mettre de côté les comprimés blancs de Préviscan et les rapporter dès que possible à la pharmacie.

Publié le 09.04.2015 - Direction de l'information légale et administrative
BRIAND
 
Messages: 9346
Inscription: 06 Mai 2006, 12:38
Localisation: RENNES

PrécédenteSuivante

Retourner vers Demandes diverses

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron